ACOBIOM par Philippe Outrebon

ISF 2016

PEA

Financer la médecine personnalisée et investir dans l'innovation contre le Cancer et la maladie d'Alzheimer


montant total   Objectif: 500000

162500

Ticket minimum   500.00€ mini

ville   Montpellier Cedex 4

Secteur:Santé


Avertissement : Investir dans des actions présente un risque important de perte partielle ou totale de capital ainsi qu'un risque d'illiquidité. Plus d'informations.


Description


Pourquoi choisir ACOBIOM ?


Pour financer les dernières étapes de R&D avant commercialisation de diagnostics qui ont objectif de donner “le bon traitement pour le bon patient” dans les domaines du Cancer et de la maladie d'Alzheimer

Supportée par Bpifrance, Acobiom (Montpellier, France) recherche 0,5M€ auprès d’investisseurs pour financer ses programmes de développement et de validation clinique de diagnostics innovants liés au traitements du Cancer et de la Maladie d'Alzheimer, et en particulier :

> la validation clinique (étape nécessaire ...

Pour financer les dernières étapes de R&D avant commercialisation de diagnostics qui ont objectif de donner “le bon traitement pour le bon patient” dans les domaines du Cancer et de la maladie d'Alzheimer

Supportée par Bpifrance, Acobiom (Montpellier, France) recherche 0,5M€ auprès d’investisseurs pour financer ses programmes de développement et de validation clinique de diagnostics innovants liés au traitements du Cancer et de la Maladie d'Alzheimer, et en particulier :

> la validation clinique (étape nécessaire avant commercialisation) de nouveaux Diagnostics dans le cancer du pancréas (deux diagnostics compagnons et un diagnostic sanguin de la maladie),

> la recherche et développement de nouveaux Diagnostics dans la maladie d’Alzheimer (un diagnostic compagnon et un diagnostic sanguin de la maladie).

Les premières ventes des diagnostics concernant le cancer du pancréas sont prévues en 2018. Les premières ventes des diagnostics concernant la maladie d'Alzheimer sont prévues en 2020.

Acobiom vise un Chiffre d'Affaires total de 142M€ grâce à ses futurs diagnostics compagnons et un CA de 22M€ grâce à ses autres diagnostics.

 

Réduire

Les besoins d’une meilleure efficacité thérapeutique

Face à la réduction du coût global des systèmes de Santé, ainsi qu’aux besoins croissants des différents acteurs du secteur (patients, médecins, assurances) pour améliorer l'efficacité des thérapies proposées, les diagnostics représentent une solution efficace pour aider dans le choix du traitement. Cette tendance vers une médecine plus adaptée au « profil biologique » du patient est aujourd’hui partagée par l’ensemble des acteurs de la santé.

 

La médecine personnalisée, la médecine de demain

La médecine personnalisée (ou médecine de précision) prend en compte les différences biologiques de chacun afin d'administrer le traitement le plus efficace ou le plus adapté au profil biologique du patient.

La médecine personnalisée repose ainsi sur : 1) un diagnostic précis des maladies ; 2) un traitement ciblé pour chaque patient ; 3) une posologie ajustée et évolutive au cours du traitement ; 4) des biomarqueurs d'efficacité, de toxicité, d'arrêt de traitement, de rechute...

 

Le séquençage, l'outil le plus puissant pour découvrir des biomarqueurs

Le séquençage est reconnu aujourd'hui comme l'outil en biologie moléculaire (génomique) le plus puissant et le plus efficace pour obtenir des informations précises sur les informations contenues dans les échantillons analysés, et notamment sur les biomarqueurs impliqués ou associés à certaines pathologies ou aux réponses des patients aux traitements.

 

La valeur ajoutée du diagnostic en termes clinique et financier

Pour de nombreuses pathologies telles que les cancers, les coûts des nouveaux traitements représentent plusieurs dizaines de milliers d'euros. Ainsi, le traitement du cancer du pancréas par l'Abraxane (Celgène) représenterait un coût évalué entre 30.000£ et 78.500£ d'après le "Nationale Institute for Health and Care Excellence" (Grande Bretagne). Or, 75% de la population ne répondrait pas à une classe de médicaments dans le cancer, 70% dans celui de l'Alzheimer, selon l'association "Personalized Medicine Coalition" (USA).

 

Les diagnostics compagnons permettent de déterminer les patients répondeurs à certains traitements auxquels sont associés ces diagnostics.

Les bénéfices des diagnostics compagnons sont de plusieurs ordres :

> Plus de sécurité du traitement auquel le diagnostic est associé,

> Plus grande efficacité du traitement pour le patient,

> Moins d’effets secondaires du traitement pour le patient,

> Une meilleure “efficacité” des coûts pour les organismes payeurs.

 

Les diagnostics compagnons permettent donc d'éviter les traitements inefficaces et les dépenses inutiles, et de réorienter sans délai le patient vers d'autres alternatives thérapeutiques.

Selon Markets & Markets, le marché du "Diagnostic Compagnon" est estimé à 3,1 Milliards de dollar en 2014 et à 8,7 Milliards de dollar en 2019, avec une croissance annuelle de plus de 20%.

 

De la découverte de nouveaux biomarqueurs…

Acobiom a développé une plate-forme technologique, fruit de 16 ans de développements et d’expertise, qui associe le séquençage et des programmes bioinformatiques et biostatistiques propriétaires permettant le traitement et l’analyse de données biologiques et cliniques importantes (BIG DATA). Acobiom possède notamment une expertise reconnue (plus de 50 publications scientifiques) dans l’identification et la validation de marqueurs génomiques (ARN, micro-ARN…) des cellules du sang et du sang total.

 

… au développement de diagnostics innovants

Sur la base de biomarqueurs identifiés dans le sang par séquençage, Acobiom développe des diagnostics innovants pour des applications en médecine personnalisée : des diagnostics compagnons permettant de distinguer différents « profils biologiques » ou différentes sous-populations de patients pour prédire l’efficacité d’une thérapie ciblée. Acobiom est aujourd’hui impliquée dans le développement de plusieurs diagnostics innovants : (1) un Diagnostic compagnon associé au masitinib (molécule d’AB Science) dans le traitement du cancer du pancréas, (2) un Diagnostic compagnon associé à une molécule générique dans le traitement du cancer du pancréas, (3) un Diagnostic compagnon associé au masitinib dans le traitement de la maladie d’Alzheimer…

Ces diagnostics utilisent la technologie de la PCR quantitative en Temps Réel, technologie qui permet de valider en clinique les biomarqueurs identifiés par séquençage et qui est largement diffusée au sein des centres hospitaliers à travers le monde.

Quel est le(s) produit(s)/service(s) proposé(s)?

Acobiom est en cours de validation clinique de plusieurs diagnostics dans le cadre du traitement du cancer du pancréas (338.000 nouveaux cas par an au niveau mondial).

Les diagnostics compagnons dans le cancer du pancréas sont capables de pronostiquer une survie supérieure de 12 à 15 mois pour des patients atteints de cette pathologie.

Les premières ventes attendues pour 2018 concernent :

- Le diagnostic compagnon associé à la Gemcitabine (générique du Gemzar), présentant un Chiffre d'Affaires attendu après 5 ans de commercialisation évalué à 17 millions €/an ;

- Le diagnostic compagnon associé au Masitinib d'AB science, présentant un Chiffre d'Affaires attendu après 5 ans de commercialisation évalué à 32 millions €/an ;

- Le diagnostic du cancer du pancréas, présentant un Chiffre d'Affaires attendu après 5 ans de commercialisation évalué à 6 millions €/an.

 

Pour la maladie d'Alzheimer (7,7 millions de nouveaux cas par an au niveau mondial), les premières ventes attendues pour 2020 concernent :

- Un diagnostic compagnon associé au Masitinib, présentant un Chiffre d'Affaires attendu après 5 ans de commercialisation évalué à 93 Millions €/an ;

- Un diagnostic de la maladie d'Alzheimer, présentant un Chiffre d'Affaires attendu après 5 ans de commercialisation évalué à 16 Millions €/an.

 

PIPELINE: ACOBIOM possède d'autres projets concernant le cancer du sein triple négatif, les cancers de la prostate et du colon, avec une échéance de commercialisation en 2022.

 


Le besoin

DONNER LE BON TRAITEMENT AU BON PATIENT

Acobiom répond à des besoins dans le domaine de la médecine personnalisée, en identifiant de nouveaux Biomarqueurs et en en développant les Diagnostics associés afin de donner le bon traitement au bon patient.

Ces Diagnostics permettent d'identifier et de stratifier les patients pour lesquels une molécule ou une thérapie sera efficace et utile.

Les clients

L’utilisateur final des diagnostics compagnons d’Acobiom seront les centres hospitaliers.

L’analyse biologique réalisée à partir du diagnostic compagnon d’un nouveau médicament sera prise en charge dans le coût du nouveau médicament. C’est le laboratoire pharmaceutique qui propose le nouveau médicament, le partenaire avec lequel le couple médicament/ diagnostic compagnon a été développé, qui négociera le prix du médicament et des analyses à faire. En d’autres termes, ce laboratoire pharmaceutique proposera aux financeurs des systèmes de santé un "package" diagnostic+traitement, ce qui facilitera les remboursements et la prise en charge du diagnostic.

Cela devrait être le cas avec AB Science, qui est un partenaire privilégié d'Acobiom. Ce schéma devrait fonctionner pour les nouvelles molécules à forte valeur ajoutée afin de justifier le choix thérapeutique et le prix des nouveaux traitements.

 

Pour le diagnostic compagnon associé à une molécule générique, comme la Gemcitabine, le client sera le centre hospitalier public qui y trouvera plusieurs intérêts : limiter les traitements inutiles et limiter les dépenses qui pourraient être engagées pour des thérapies sans bénéfice.

 

Pour la maladie d'Alzheimer, compte tenu de la prise en charge actuellement très fragmentée des patients et du nombre très important de cas, il sera nécessaire d'établir un partenariat de distribution avec un acteur au réseau commercial étendu, sachant que les analyses seront effectuées dans un laboratoire centralisé.

Stratégie de Vente & Marketing

Le prix des analyses (qui comprend le prix du diagnostic) réalisées sur la base de diagnostics compagnons comparables au niveau technique à ceux d'Acobiom se situe dans une fourchette allant de 2.950$ (AlloMap de Xdx) à 3.460$ (Oncotype Dx de Genomic Health). Les prix des futurs diagnostics compagnons d'Acobiom se situent entre 300 euros et 800 euros, suivant la pathologie et le prix du médicament auxquels ces tests seront associés.

 

Dans le cas du cancer du pancréas, l'objectif visé est situé entre 50% de 60 % des patients car, que cela soit pour le diagnostic compagnon du masitinib ou celui de la Gemcitabine, ces diagnostics permettront de donner le bon traitement au bon patient, de limiter les effets néfastes de traitements inadaptés et de réaliser des économies importantes pour les systèmes de santé.

En effet, le coût d'un traitement par masitinib est aujourd'hui évalué à plus de 20.000 euros, celui de l'abraxane à plus de 40.000 euros en Grande Bretagne, et celui de folfirinox à près de 12.000 euros, alors que la gemcitabine présente un coût faible: moins de 1.000 euros. Réaliser une analyse dont le coût sera situé entre 1.200 euros et 1.500 euros est donc tout à fait justifiable économiquement et médicalement !

 

Pour les diagnostics compagnons associés à de nouveaux traitements, les efforts marketing seront principalement réalisés par le laboratoire pharmaceutique partenaire car l’autorisation de mise sur le marché de la molécule sera très probablement donnée avec la mention diagnostic « obligatoire » ou « recommandé ».

En ce qui concerne les diagnostics compagnons associés à des molécules déjà sur le marché, comme la gemcitabine, les efforts marketing se feront à plusieurs niveaux : publication scientifique, présentation des résultats à des colloques scientifiques et prospection commerciale. Pour le cancer du pancréas, environ 400 centres hospitaliers traitent cette pathologie en Europe et Amérique du Nord.

Business Model

Le Business modèle d'Acobiom est mixte :

> ventes de prestations de services afin d'identifier ou de valider des biomarqueurs

> vente de diagnostics et de diagnostics compagnons.

 

En 2015, Acobiom ne génère pas encore de revenus sur son pôle diagnostic et pas suffisamment sur son pôle services pour autofinancer sa R&D.

Ce besoin en financement devrait perdurer en 2016 et 2017 pour la réalisation des études cliniques de la société, dont les coûts sont importants (3000 à 5000 € par patient). C'est la raison pour laquelle Acobiom est à la recherche d'investisseurs et de nouveaux fonds.

Les atouts du produits

Les biomarqueurs identifiés par Acobiom sont spécifiques de la molécule à laquelle ils sont associés. En outre, les diagnostics développés présentent une sensibilité et une reproductibilité importante, sans compter le fait qu’ils sont associés à une bonne réponse au traitement.

Ainsi, les diagnostics compagnons associés à des traitements dans le cancer du pancréas permettent de prédire une réponse favorable pour une catégorie/sous-population de patients, et améliorer la survie médiane des malades.

 

Les clés pour réussir

Aujourd'hui, Acobiom cherche à valider sur une population importante la pertinence de ses diagnostics compagnons et démontrer ainsi que ses diagnostics peuvent prédire efficacement la bonne réponse du patient au traitement proposé (auquel est associé le diagnostic compagnon).

Le recrutement du nombre suffisant de patients lors des phases d’études cliniques est un élément important pour valider à la fois le nouveau traitement et la qualité du diagnostic compagnon.

 

Barrières à l'entrée du marché

Acobiom a déposé trois brevets internationaux qui permettent de protéger ses diagnostics compagnons dans le cancer du pancréas.

Il sera donc très difficile pour un potentiel concurrent de reprendre tout le travail et notamment de refaire une étude clinique pour proposer un nouveau test compagnon, que cela soit pour le masitinib, que pour la gemcitabine.

En effet, il faudrait que les diagnostics concurrents ne reprennent aucun des composants des diagnostics compagnons d'Acobiom dans le cancer du pancréas et démontrent dans le même temps une efficacité supérieure aux diagnostics d'Acobiom. Le coût et le risque sont extrêmement importants et ne justifient pas les investissements nécessaires de la part d'un concurrent.

En outre, dans les thérapies contre le cancer (par exemple) pour lesquelles un pourcentage élevé de patients ne répondent pas à une molécule donnée, les autorisations de mise sur le marché seront de plus en plus conditionnées par les performances du couple molécule/ diagnostic compagnon.

Date de lancement et nombre de clients

ACOBIOM a été créé le 1999-07-01: il compte à ce jour 50 clients

Quel est le prix de ventes des produits/services que vous vendez?

Les prix des futurs diagnostics compagnons d'Acobiom se situeront entre 300 et 800 euros, suivant la pathologie et le prix du médicament auxquels ces diagnostics seront associés.

Le prix des analyses (qui comprend le prix du diagnostic) réalisées sur la base de diagnostics compagnons comparables au niveau technique à ceux d'Acobiom se situe dans une fourchette entre 2.950$ (AlloMap de Xdx) et 3.460$ (Oncotype Dx de Genomic Health).

Principale charge variable ou fixe

La masse salariale est la principale charge fixe. La R&D et le développement de produits sont très peu externalisés.

Coût moyen d'acquisition client

1000

L'activité est déjà rentable

Non
Nom/Type
Roche Diagnostics
Description du service/produit
Roche Diagnostics propose du matériel accrédité par l’agence américaine FDA pour l’analyse de biomarqueurs et des diagnostics compagnons pour certains cancers, notamment du cancer du sein.
Les forces du concurrent

Roche Diagnostics est un acteur majeur du diagnostic in vitro et de biologie moléculaire avec une force et une présence commerciale importante.

Ses Faiblesses

La R&D de Roche Diagnostics est très focalisé sur le matériel (qui génère le plus de revenus), moins sur les biomarqueurs. A ce sujet, cette société a racheté des sociétés qui possédaient des diagnostics compagnons de certains cancers.

Roche Diagnostics propose des diagnostics des cancers sur les tissus proprement dit, pas sur dans le sang, plus facile à prélever et à analyser.

Son chiffre d'affaire
10800
Beneficiaire

Novartis.

Réseau de distribution

Monde

Stratégie commerciale

Vendre d’abord les matériels/les plates-formes, puis proposer le consommables/les diagnostics in vitro, notamment dans les traitements « personnalisés »

Elements de différenciation

Roche Diagnostics se focalise sur les marchés/pathologies importantes, alors qu’Acobiom présente plutôt un positionnement de niche, à l’exception de la maladie d’Alzheimer pour laquelle il n’existe pas de diagnostic et de diagnostic compagnon fiable.

Part de marché
10
Capital
15965175



Actualités



Logo Actionaria

Acobiom sera présente au salon Actionaria les 20 & 21 novembre 2015, au Palais des Congrès à Paris. Toutes les informations sur le site d'Actionaria.



Logo Biofit Forum

Acobiom sera présente au Biofit Forum les 1er et 2 Décembre 2015 à Strasbourg. Toutes les informations sur le site de l'évènement.



Logo Toulouse Onco

Acobiom sera présente à la manifestation "Toulouse Onco Week" du 3 au 5 Février 2016 à Toulouse. Toutes les informations sur le site de l'évènement.



Logo Buzz4Bio

Acobiom sera présente au B4B-Connection "Diagnostic and Medical Device" du 23 au 24 Mars à Besançon. Toutes les informations sur le site de l'évènement.


Forum

Documents


Documents publics :


Présentation ACOBIOM


Documents privés :


Merci de vous connecter ou de vous inscrire pour accéder aux documents confidentiels. Pour le faire, cliquer ici.



Les Références du comité scientifique




-Jean-Christophe Leroux, titulaire en 2001 de la Chaire de recherche du Canada en libération contrôlée des médicaments, Jean-Christophe Leroux est aujourd’hui Professeur en pharmacie galénique à l’École Polytechnique Fédérale de Zurich (ETH Zurich) et éditeur associé du « European Journal of Pharmaceutics and Biopharmaceutics ». Le Pr. Leroux a reçu plusieurs distinctions ainsi que des bourses de recherche pour ses travaux innovants en technologie pharmaceutique (prix du jeune chercheur de la CRS en 2004 et bourse Steacie en 2008). Le Pr. Leroux a développé depuis des années de multiples collaborations avec l’industrie pharmaceutique.



-Michel Marre, Professeur à l’Université Paris 7, Chef de service d’endocrinologie-diabète-maladies métaboliques à l’hôpital Bichat Claude Bernard, Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, Directeur de l’unité INSERM 695 (déterminants génétiques du diabète de type 2 et de ses complications), il est aussi le Président de la Société Francophone du Diabète Clinicien à l’Hôpital Bichat de Paris.

Lettre de recommandation du Pr Marre




-Rémi Rabasa-Lhoret, Endocrinologue, Directeur de la plateforme de recherche en obésité, métabolisme et diabète et Directeur du Laboratoire de l’unité métabolique de l’Institut de recherches Cliniques de Montréal (IRCM), Professeur agrégé du département de nutrition de l'université de Montréal et Professeur associé du département de médecine de l’université McGill.


ACOBIOM

Secteur : Santé

à collecter

Il y a 32 % du montant total qui est financé dont :

- € du montant total est financé.


Montpellier Cedex 4


Montant de l'investissement :



Les partenaires