Glossaire



Nous avons souhaité réaliser un glossaire afin d’expliciter les termes techniques et financiers que nous utilisons durant le processus de la levée de fonds. Le but étant de vous permettre de vous familiariser avec le vocable utilisé par les actionnaires, les investisseurs, les partenaires financiers et Hoolders.

Si toutefois, vous ne trouvez pas toutes les informations dont vous avez besoin, nous vous conseillons de consulter le lexique financier de les Echos ou de faire des recherches plus approfondies dans la référence pour les professionnels de la finance : http://www.vernimmen.net.


C'est la date à laquelle la comptabilité des sociétés cloturent leurs comptent annuellement, le plus souvent le 31 Décembre.
Le back office regroupe un ensemble de tâches administratives ou logistiques liées à une tâche. Dans le cadre de la levée de fonds, il s’agit entre autre de vérification des opérations financières, d’envoi de confirmation de documents fiscaux et procès verbal de recette, d’ordre de paiement, de la vérification des encaissements, du suivi des échéances, de la facturation etc.
Le bilan est une déclaration de la position financière d'une entreprise à une date spécifiée.
Un bon de souscription est un titre financier permettant de souscrire pendant une période donnée, dans une proportion et à un prix fixé à l'avance, à un autre titre financier (action, obligation...).
Un Business model décrit la logique de l’entreprise, la façon dont elle opère et crée de la valeur afin d’assurer sa pérennité. C’est en quelque sorte une représentation du système “entreprise”, une modélisation de la façon dont une entreprise fait du “business”.
Le business plan est un document de plusieurs pages qui décrit l’ensemble du projet d’une entreprise ou d’un indépendant : l’activité, le marché, la stratégie marketing, la gestion des ressources humaines, etc. Il reprend l’ensemble des dépenses programmées et les ressources envisagées à court et moyen terme. Son objectif est double : d’une part, il permet à l’entrepreneur de baliser sa route et de savoir où il va et d’autre part, il sert à convaincre les banquiers et les éventuels partenaires, de la viabilité du projet.
Compte déposé auprès d'un tiers qui en assure la conservation pendant une durée déterminée. . Ces comptes sont soumis à des règles très strictes qui permettent d’immobiliser les fonds qui y sont versés selon des termes et conditions clairement exposés quand au processus d’utilisation des fonds.
Ensemble des vérifications qu'un éventuel acquéreur ou investisseur va réaliser avant une transaction, afin de se faire une idée précise de la situation d'une entreprise ou d’un projet professionnel. Il permet de dresser un état des lieux précis des éléments énoncés par l’entreprise qui recherche des fonds.
Un résumé concis au début d'un Business Plan des objectifs, des produits et / ou services, plans de marketing, opérations, etc de l'entreprise proposée, visant à attirer les investisseurs
Document regroupant toute les informations concernant l'entreprise en recherche de fonds, de ses données et études financières, des porteurs du projet et une description du produit/service proposé
une levée de fonds est un appel à des investisseurs pour accorder les fonds nécessaires au développement d'une activité économique et à l'augmentation du capital d'une entreprise
Ensemble de documents qui doivent notamment être fournis aux services fiscaux lors des déclarations annuelles des comptes. La liasse fiscale comprend entre autres le compte de résultats, le bilan, et les annexes. Cette liasse est l'équivalente de la déclaration de revenus des particuliers. Elle détaille l'activité comptable de l'entreprise.
Fonds d'amorçage ou de capital proposé par la famille ou des amis à un entrepreneur pour démarrer une entreprise.
littéralement, « accord entre gentilshommes " accord qui repose sur l'honneur entre deux ou plusieurs parties. Il peut être écrit, oral. Chez Hoolders, il sera toujours formalisé par un document signé entre les différentes parties.
L’obligation est définie comme un titre négociable émis par une entreprise publique ou privée ou par le Trésor (l'Etat) et donnant à son souscripteur le droit de créance sur l’émetteur (l’entreprise).
Le Pacte d’actionnaires est un document complémentaire aux statuts de la société permettant aux actionnaires ou à certains d’entre eux d’organiser leurs relations au sein de la société (conditions de sortie, clauses de protection,…).
Ce terme correspond aux premiers soutiens financiers ou moraux du porteur de projet composés en général de la famille et des amis du/des porteurs de projet. Le 1er cercle participe bien souvent à faire décoller le projet.
Désigne un résumé ou un court synopsis marketing d’une entreprise auprès d’investisseurs potentiels lui proposant une idée d'opération (augmentation de capital, prise de participation, émission d'un emprunt obligataire,...) qui prend en général la forme d'un rendez vous où l’entreprise expose son idée à l'aide d'une présentation formelle.
La RSE ou Responsabilité Sociétale & Environnementale est un « concept dans lequel les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales, et économiques dans leurs activités et dans leurs interactions avec leurs parties prenantes sur une base volontaire »
Le scoring est un outil utilisé par les organismes de financement afin de qualifier votre éligibilité au financement.Il vise à définir des profils type de personne pour lesquelles le prêt présentera un risque important de non recouvrement des créances. Cela permet aux organismes de financement de limiter les situations de surendettement de leurs clients.
C'est une phase qui consiste a définir les besoins en financement, a construire un argumentaire du projet et a chercher des financements pour un projet.
Exercice consistant à donner une valeur à un actif.